BTSA Aménagements Paysagers

Réalisation des étudiants 2023-2024 :

 

 

Axonométrie jardin de particuliers

Axonométrie jardin de particuliers

Planche botanique

Planche botanique

Croquis paysager

Panneau pédagogique, grand public

 

Panneau pédagogique, grand public

Chantier plantation haie nourricière

Chantier plantation haie nourricière

Chantier végétalisation urbaine

Chantier végétalisation urbaine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Modélisation 3D, projet arboretum

Modélisation 3D, projet arboretum

Visite jardin de Claude Monet

Carnet de voyage

Carnet de voyage

Déplacement doux en voyage d’études

Carnet de voyage

Carnet de voyage

Carnet de voyage

 

 

 

 

 

Affiche sensibilisation “Végétal Local”

Affiche sensibilisation “Végétal Local”

Herbier et planche botanique

Perspective jardin particulier

Perspective jardin particulier

Visite exposition Motif Central

Visite exposition Motif Central

Carnet de voyage

 

Document technique plantation

Plantation haie bocagère

Plantation haie bocagère

Projet espace public

Projet espace public

Projet espace public

Projet espace public

Rentrée scolaire 2024 : Parcoursup

  • Du 17 janvier au 14 mars inclus : inscription sur la plateforme, création du « dossier candidat »  et formulation des vœux

 

Cette formation de niveau III permet de mieux répondre à l’évolution de la filière « paysage » où les professionnels sont de plus en plus amenés à gérer, outre les parcs et les jardins privés ou publics, de vastes espaces aménagés à vocation paysagère, dans un contexte de transition écologique.

Métiers visés

Les métiers ouverts par la formation sont :

  • Conducteur de travaux en entreprise d’espaces verts (encadrement technique et financier de la réalisation des travaux),
  • Technicien territorial au sein d’un service d’espaces verts (entretien et gestion du patrimoine végétal),
  • Assistant concepteur paysagiste dans une agence de paysage (appui au paysagiste DPLG/DEP pour des dossiers d’études d’impacts, de conception et de gestion),
  • Agent de développement patrimonial au sein d’une collectivité territoriale (inventaire et mise en valeur du patrimoine).

Autant de métiers qui permettront aux qualités de chacun de s’exprimer, sur un marché de l’emploi porteur.

Poursuite des études

  • ● licences professionnelles,
  • ● classes préparatoires aux concours des écoles du paysage, Montreuil et Antibes.
  • ● accès sur dossier et entretien à l’INH d’Angers, sur concours à l’ENSP de Versailles, de Marseille et à l’Ecole d’architecture et du paysage de Bordeaux et de Lille, à l’Ecole du paysage de Blois,
  • ● sur entretien dans certains IUP,
  • ● ingénieur par apprentissage à l’ITIAPE de Lille et à l’institut Junia Rennes Angers.

Conditions d’admission

Un site national est à votre disposition : www.parcoursup.fr
Formations les plus adaptées :

  • ● Baccalauréat général,
  • ● Baccalauréat technologique STAV (option Aménagement et valorisation des espaces)
  • ● Baccalauréat professionnel (Aménagements paysagers, productions horticoles).
  • Réorientation après une L2 ou L3 ou DUT en fonction des domaines étudiés.

Les candidats devront avoir le goût pour les activités de plein air, des qualités artistiques, une aptitude à l’encadrement.

Les stages

12 à 16 semaines sont exigées :

  • 14 semaines en entreprise, collectivité territoriale ou bureau d’études
  • Des partenariats possibles pour réaliser un stage à l’étranger : Angleterre, Irlande, Allemagne, Canada…
  • Projets et chantiers grandeur nature
  • Création d’un Book pour présenter ses travaux et réalisation d’un carnet de voyage
  • Formation à la délivrance du CACES
  • Module d’Enseignement d’Initiative Locale  « Valorisation écologique des espaces périurbains » (en cours d’habilitation)

 

Attribution du diplôme

100% contrôle en cours de formation (habilitation de la semestrialisation en cours)

 

Formation

Elle se déroule en deux ans. Elle comprend une formation générale, technique et scientifique.
De nombreuses visites, lecture de paysage, jardins, aménagements et des semaines de chantier ponctuent l’année scolaire.

Un voyage d’une semaine permet de découvrir les jardins, l’aménagement et les musées d’un autre territoire.

 

1 740 heures d’enseignement :
2/3 de formation technique et scientifique appliquée aux domaines du paysage, de la conception, de la création et de l’entretien des espaces paysagers
1/3 d’enseignement général (Français, Anglais, économie, ESC, EPS)

 

 

 

Rejoignez Marmilhat en BTSa Aménagements paysagers

Une vidéo du chantier réalisé par les BTS AP 2 2019

 

 

Chantier du Jardin de la culture à Riom (vidéo réalisée par un étudiant) :

 

 

Chantier SNCF à Clermont-Ferrand (vidéo réalisée par un étudiant) :

Téléchargez nos documents

Places disponibles bac techno STAV