FAQ Réforme Voie C 

 

1. Que faire après un échec en 2024 à la dernière voie C (MAJ du 09/11/23) ?
Les candidats qui échouent à la voie C au concours commun en 2024, qui sera la dernière sous cette forme, plusieurs possibilités s’offrent à eux :

  • Ils pourront se présenter l’année suivante à une autre voie pour laquelle ils sont éligibles en fonction de leur cursus ;
  • les étudiants issus du BUT2 pourront demander à rejoindre le BUT3 si le directeur de l’établissement IUT envisage de considérer une année de césure ;
  • en tant qu’étudiants, ils seront autorisés à se présenter, en 2025, à la voie « licence » du concours commun initial sous réserve de respecter le nombre maximal de présentation possible (qui est de deux).

 

2. J’ai réussi le concours commun vétérinaire de la voie BTSA-BTS, mais je souhaite tenter le concours commun agronomique de la voie BTSA-BTS l’année suivante. Est-ce possible ?
Non, tout lauréat de la voie BTSA-BTS ne pourra s’y représenter, même pour un concours différent. Le bénéfice du premier concours est définitivement acquis en ce qui concerne cette voie.

 

3. En 2024, je présente le dernier concours de la voie C, étant en classe préparatoire ATS Bio.
Afin d’anticiper un éventuel échec à ce dernier concours, puis-je présenter en parallèle le concours de la nouvelle voie BTSA-BTS ?
Non, pour la session 2024 de la dernière voie C, nul ne peut faire acte de candidature, une même année, à plus d'une voie de concours commun (la dernière année de la voie C est toujours encadrée par les arrêtés du 1er août 2019 des concours communs ingénieurs et vétérinaires).

 

4. Comment se passe la répartition des lauréats dans les nouvelles classes agro véto post BTSABTS (MAJ du 09/11/23) ?
Les affectations des lauréats de la voie BTSA-BTS des concours communs agronomiques et vétérinaires dans les nouvelles classes sont effectuées en fonction de leur rang de classement, des souhaits d’affectation classés qu’ils ont exprimés et dans la mesure des places offertes dans les différentes classes agro-véto post BTSA-BTS. Chacune de ces classes sera composées par des lauréats de la voie BTSA-BTS du concours commun véto et des lauréats de la voie BTSABTS du concours commun agro.


5. Y-a-t-il dans les nouvelles classes agro véto post BTSA-BTS une session de rattrapage ?
Il est prévu une session de rattrapage pour les étudiants n’ayant pas validé tous leurs ECTS au cours de l’année.

 

6. Si j’échoue au contrôle continu et aux examens finaux de la nouvelle classe agro véto post BTSA-BTS, que pourrai-je faire ?
Le redoublement est possible, sous condition(s) d’examen par le jury national.


7. A l’issu de la nouvelle classe agro véto post BTSA comment s’organise l’intégration dans les grandes écoles ?
Selon le concours réussi par la voie BTSA-BTS, l’intégration dans les écoles nationales agronomiques ou vétérinaires se fera en fonction des résultats de l’évaluation du contrôle continu, des deux sessions d’examens pendant l’année et des vœux des étudiants.
Nouvelle possibilité : pour les écoles nationales agronomiques, un certain nombre de places en écoles sous statut d’apprentis seront aussi proposées.

 

8. Puis-je connaître le fonctionnement de la nouvelle classe agro véto post BTSA et BTS (MAJ 09/11/23) ?
L’arrêté ministériel qui fixe le régime des études est publié au JO (Arrêté du 2 novembre 2023 fixant le régime des études dans les classes mentionnées à l'article D. 812-66 du code rural et de la pêche maritime) :
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000048347150
Le programme, la liste des lycées et le règlement des études seront publiés ultérieurement

 

Source : https://www.concours-agro-veto.net/IMG/pdf/faq_reforme_voie_c_-_v7-2.pdf